Links
Comment on page

Serveur proxy (GTFS-RT)

Le PAN comme serveur proxy pour assumer la charge-serveurs

Face à la crainte que ces données temps réel génèrent une charge intense sur les serveurs et donc des frais de mise à disposition importants, le PAN peut se placer temporairement comme serveur proxy.
Dans ce cas, le PAN récupère les données à une fréquence qui sera déterminée entre le producteur et l'équipe de transport.data.gouv.fr. Par défaut, cette fréquence est de 10 secondes pour les flux Alerts et TripUpdate et de 5 secondes pour le flux VehiculePositions.
Ces données sont stockées sur les serveurs du PAN et servies aux réutilisateurs depuis les serveurs du PAN. Ainsi, quel que soit le volume réel de réutilisation de ces données, l'AOM ou son prestataire ne connait qu'une seule requête.

Contraintes techniques

Pour profiter du service de proxy GTFS-RT proposé, votre flux GTFS-RT source doit :
  • être accessible en HTTPS avec un certificat valide sur Internet, sans filtrage par adresse IP ou connexion via un VPN
  • une authentification entre le PAN et votre flux est possible par le biais d'un en-tête HTTP à définir ou en passant une clé d'authentification dans l'URL

Demande de mise en place

Pour faire une demande de proxy, nous vous invitons à envoyer l'URL vers votre flux temps-réel à l'adresse [email protected]. Nous reviendrons ensuite vers vous avec un lien personnalisé que vous pourrez renseigner.
Pour des contraintes techniques, ce schéma du PAN comme serveur-proxy n'est possible qu'avec une diffusion au format GTFS-RT.
Dernière mise à jour 1d ago